La ligne de chaleur
retour

Robert Filion apprend la mort subite de son père en Floride. Accompagné de son fils Maxime, duquel il vit séparé, il s’envole vers le sud des États-Unis afin de rapatrier la dépouille mortelle. Arrivé en Floride, Robert décide de revenir à Montréal dans l’automobile laissée par le défunt. Mais sur le chemin du retour, empruntant la route qu’il a si souvent parcourue avec son père, Robert traverse une crise douloureuse au cours de laquelle, terrassé par le deuil, il tente de kidnapper son propre fils.

Un film sur le sentiment de la mort, sur la difficulté de communiquer et d’aimer, dans une Amérique vue de l’intérieur, avec ses routes noires la nuit et ses chambres de motel anonymes.

 

Festivals, prix et mentions

  • Quinzaine des réalisateurs, Festival de Cannes, 1988

  • Prix Claude Jutra, Director’s Guild

  • Mention spéciale au Festival International de Figuera da foz, Portugal

  • Festival of Festivals, Toronto

 

Fiche technique:

ImageMichel Caron – Direction artistiqueJocelyn Joly et Raymond Dupuis – CostumesLouise Jobin – SonYvon BenoitMontageLouise Surprenant et Jean-Pierre Cereghetti – Conception sonorePaul Dion – MusiqueRichard Grégoire – Producteur déléguéDanny Chalifour

90 minutes / couleur

©1988