La Sarrasine
retour

httpv://www.youtube.com/watch?v=Jkm7ck9Qq40

Montréal, 1904. Giuseppe et Ninetta tiennent une pension de famille où ils accueillent leurs compatriotes siciliens. Un jour, Giuseppe se porte à la défense de l’un de ses pensionnaires et tue accidentellement Théo, le gendre de son meilleur ami canadien-français. Ce drame exacerbe les tensions entre ethnies et transforme la destinée de plusieurs.

Inspiré d’un fait divers, La Sarrasine aborde le phénomène de l’immigration italienne au Québec et les conflits liés au choc de deux cultures.

Paul Tana, réalisateur

Photos: Lyne Charlebois

Festivals et prix

  • Festival de Berlin, sélection officielle – Panorama, 1992

  • Prix OCS (Office de communications sociales), 1992
  • Meilleur long métrage

  • Rendez-vous du cinéma québécois
  • Prix Sardec , Meilleur scénario de long-métrage accordé à Paul Tana et Bruno Ramirez

  • Prix Génie
  • Meilleur acteur 1 er rôle accordé à Tony Nardi.
  • En nomination pour 10 Prix Génie dont meilleur film, meilleure interprétation féminine pour un 1 er rôle et meilleur scénario original
  • Cineteca National , cycle spécial Cinémas du Canada, Mexico

  • Festival International du Nouveau Cinéma Latino américain , La Havane

  • Prime à la qualité , Meilleur film Sodec

 

Fiche technique:

PhotographieMichel Caron – Direction artistiqueFrançois Séguin – CostumesFrançois Barbeau – MontageLouise SurprenantMontage du sonClaude Langlois – MusiquePierre DesrochersProducteurs délégués: Lise Abastado, Léon G. Arcand (ONF)

108 minutes 42 secondes

©1992