Début du tournage d’IQALUIT de Benoit Pilon
retour

 

 

Premier jour de tournage du film Iqaluit de Benoit Pilon

   

Montréal, le 20 août 2015. C’est aujourd’hui que débute le tournage du film Iqaluit, réalisé par Benoit Pilon. Produit par l’ACPAV (Montréal) et coproduit par Piksuk Media (Nunavut) le film met en vedette Marie-­‐Josée Croze et Natar Ungalaaq ainsi que des acteurs et artistes du Nunavut, notamment, Paul Nutarariaq et Christine Tootoo (premier rôle au cinéma) aux côtés de François Papineau et Sébastien Huberdeau.

Natar Ungalaaq (Jutra 2009 d’interprétation masculine) a joué dans le précédent film de Benoit Pilon, Ce qu’il faut pour vivre (produit par l’ACPAV) qui a remporté le Jutra du meilleur film ainsi que celui du meilleur scénario pour Bernard Émond avec la participation de Benoit Pilon.

Carmen (Marie-­‐Josée Croze), la femme d’un travailleur du nord, se rend pour la première fois à Iqaluit au chevet de Gilles (François Papineau), son mari gravement blessé. En cherchant à savoir ce qui s’est passé, elle se rapproche de Noah (Natar Ungalaaq), un ami Inuk de Gilles, et comprend que son drame est lié au sien. Ils partent alors ensemble sur la baie de Frobisher : Carmen pour obtenir des réponses, Noah pour empêcher son fils de commettre l’irréparable.

Le tournage se déroulera jusqu’au 29 septembre à différents endroits dans la ville d’Iqaluit et ses environs. Iqaluit sera tourné en inuktitut, en français et enanglais.

Après un Bac en cinéma à l’Université Concordia, Benoit Pilon participe à la fondation en 1988 de la boîte de production Les Films de l’autre. Parmi ses réalisations on peut citer : La Rivière Rit (1987), Regards volés (1994), Rosaire et la Petite-­‐Nation (1997), 3 Soeurs en 2 temps (2003) ainsi que 15 épisodes de la télésérie Réseaux (1998-­‐99). Roger Toupin, épicier variété (2003), son troisième long métrage documentaire, a remporté  de nombreux  prix au  Canada et à  l’étranger dont  le Jutra  2004 du  meilleur documentaire québécois et le Bayard d’or du meilleur documentaire au festival de Namur en Belgique., Nestor et les oubliés (2006), Décharge (2011).

La direction de photo est de Michel La Veaux, la direction artistique est de Patrice Bengle, les costumes sont créés par Francesca Chamberland.

Iqaluit est écrit et réalisé par Benoit Pilon. Il est produit par Bernadette Payeur, Robert Lacerte, Marc Daigle pour CORPORATION ACPAV INC. (Québec) et coproduit par Charlotte Dewolff pour Piksuk Media (Nunavut) avec la participation financière de la SODEC, de Téléfilm Canada, du Fonds Harold Greenberg, des programmes de crédit d’impôt provincial et fédéral, en collaboration avec Nunavut Film Development Corporation, de Technicolor services créatifs et de First Air.

Distribué par les Films Séville, une filiale d’Entertainment One, et représenté à l’international par Séville International, le film prendra l’affiche au Canada en 2016.

www.acpav.ca

Photos : http://bit.ly/1MulZYk 

-­‐30-­‐

Information : IXION Communication 514 495 8176, info@ixioncommunications.com

Information Les Films Séville :
Annie Tremblay, vice-présidente aux communications
514.878.4979 / atremblay@filmsseville.com

 

À propos des Films Séville

Avec un siège social à Montréal, Les Films Séville sont le premier distributeur de contenu cinématographique au Québec. Partenaire de marque de l’industrie du film québécois et filiale d’Entertainment One, Les Films Séville se démarquent également comme le plus grand distributeur international de films québécois grâce à leur société affiliée, Séville International.

 

À propos d’Entertainment One

Entertainment One Ltd. (LSE : ETO) est un chef de file international de l’industrie du divertissement qui se spécialise dans l’acquisition, la production et la distribution de contenu cinématographique et télévisuel. Le vaste réseau de la société s’étend partout dans le monde, notamment au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, en Espagne, au Benelux, en France, en Allemagne, en Scandinavie, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud et en Corée du Sud. Grâce à ses divisions Entertainment et Distribution, la société offre une vaste expertise dans la distribution de films, la production télévisuelle et musicale, la programmation familiale, le marchandisage et la concession de licences. Le catalogue de droits de la société, qu’elle exploite sur toutes les plateformes médiatiques, comprend actuellement plus de 40 000 films et productions télévisuelles, 4 500 heures de programmation télévisuelle et 45 000 pistes musicales.

 

À propos de Séville International

Séville International, division indépendante des ventes internationales des Films Séville à Montréal, représente certains des meilleurs producteurs et réalisateurs au monde. Elle met l’accent sur des films indépendants de grande qualité ayant un fort potentiel commercial, ainsi que sur le cinéma d’auteur maintes fois primé du Québec, du Canada, et de partout dans le monde.