LA DISPARITION DES LUCIOLES Sélection officielle en compétion au festival Karlovy Vary!
retour

Montréal, le 29 mai 2018 – Les Films Séville, une filiale d’Entertainment One, et Seville International, sont fiers d’annoncer que La disparition des lucioles, réalisé par Sébastien Pilote et produit par Bernadette Payeur et Marc Daigle (ACPAV) sera présenté en première mondiale à la 53e édition du prestigieux festival Karlovy Vary, en République Tchèque. Le film a été sélectionné en compétition en sélection officielle. Troisième long-métrage du réalisateur Sébastien Pilote, La disparition des lucioles met en vedette Karelle Tremblay, Pierre-Luc Brillant, Luc Picard, François Papineau et Marie-France Marcotte.

 

Le Festival international du film de Karlovy Vary, l’un des plus vieux festivals au monde, se déroulera du 29 juin au 7 juillet 2018. Il est classé par la FIAPF parmi les festivals importants du circuit international, et considéré comme l’évènement cinématographique le plus influent de l’Europe centrale et de l’Est.

 

Réalisateur originaire du Saguenay, Sébastien Pilote est influencé par la réalité de sa région qui se reflète dans tous ses films, à commencer par son premier court métrage réalisé en 2007, Dust Bowl Ha! Ha! inspiré de la désindustrialisation, qui est sélectionné en compétition au festival de Locarno. Le film est par la suite récompensé au Festival du nouveau cinéma à Montréal, sélectionné dans le Canada Top Ten du TIFF et reçoit le prix du meilleur court/moyen métrage de l’Association québécoise des critiques de cinéma. En 2010, il réalise son premier long-métrage Le vendeur, qui est sélectionné en compétition au festival de SUNDANCE. Le film est récompensé dans plusieurs festivals et connait un bon succès en salle au Québec. Récipiendaire du prix de la FIPRESCI (Turin, Mannheim et San Francisco), Le vendeur se voit décerner au Québec le prix Gilles-Carle (meilleur premier film) et le prix Luc-Perrault du meilleur film de l’année, remis par l’Association québécoise des critiques de cinéma. Son deuxième long-métrage, Le démantèlement, est sélectionné à La Semaine de la Critique à Cannes où il remporte le prix SACD pour le meilleur scénario. Le film reçoit à Paris le prix du meilleur film aux Trophées francophones du cinéma en 2014. La même année, la Fédération internationale de la presse cinématographique (la FIPRESCI) lui remet son prix au festival de Turin.

 

SYNOPSIS

C’est bientôt l’été et la fin des classes dans une ancienne ville industrielle au bord d’une baie. Léo, une jeune fille insatisfaite, rencontre Steve, un homme plus âgé, guitariste reclus et sans ambition. Léo vit avec sa mère et son beau-père, Paul, un animateur de radio populiste qui a poussé à l’exil dans le Nord l’homme qu’elle admire, Sylvain, le père dont elle s’ennuie, et ancien chef syndical déchu. Étrangère dans son propre monde, frustrée et en colère, c’est dans sa relation équivoque avec Steve, au rythme des leçons de guitare et de son nouveau boulot d’été, qu’elle pourra trouver une sorte de réconfort et amorcer sa fuite.

 

Distribué par Les Films Séville, une filiale d’Entertainment One, produit par l’ACPAV et représenté à l’international par Seville International, La disparition des lucioles prendra l’affiche au Québec à l’automne 2018.

Contacts Les Films Séville

Anne-Catherine Groulx |514-878-4974 | agroulx@filmsseville.com

Sophie Bilodeau| 514-878-6821 | sbilodeau@filmsseville.com